Comment développer son intuition? Un guide en 6 étapes

Nous avons tous déjà vécu un moment de notre vie où “une petite voix” intérieure, ou bien des sensations dans notre corps, nous ont poussé à prendre une certaine décision, parfois illogique ou irrationnelle, mais tellement spontanée et évidente à la fois que rien n'aurait pu nous faire changer d'avis à ce moment précis. Cette force qui surgit à notre insu comme un éclair et nous pousse dans ce type de situation, c'est l'intuition. En même temps, c’est également cette même “petite voix” que nous laissons de côté parfois, lorsque nos peurs et les émotions négatives prennent le dessus et nous font perdre confiance en nous et en notre volonté de faire un choix.


Alors, comment débloquer ses peurs et laisser pleinement parler son intelligence intuitive ?


(c) Aron Visuals

Qu'est-ce que l'intuition et pourquoi la développer?


Souvent considérée comme un pouvoir psychique, un sixième sens qui vient s'ajouter à la vue, l'ouïe, le goût, l'odorat et le toucher, l’intuition est décrite comme une clairvoyance immédiate, une connaissance directe et spontanée de la vérité, qui fait abstraction de toute raison ou logique pure.

Ce ressenti intérieur ne repose sur aucune connaissance, sur aucun savoir. Et pourtant, nous savons à travers lui que notre choix est le bon.


L’intuition est également un don naturel que nous avons développé sans nous en rendre compte, de manière inconsciente, depuis notre plus tendre enfance et qui nous a permis d’appréhender notre environnement à travers nos ressentis et nos perceptions sensorielles, spatiales, temporelles, conceptuelles.

Car quand on est encore qu’un enfant, le monde nous apparaît comme un vaste univers énigmatique qu’il nous tarde d’explorer avec curiosité, sans jugements ni connaissances rationnelles et sans se laisser influencer par différents paramètres ou des croyances limitantes. Ces dernières sont construites par notre éducation, nos expériences de vie et nous empêchent de prendre des décisions de manière spontanée.


Or bien que l’intuition soit innée, rares sont ceux qui la laissent s'exprimer et qui l’écoutent, par peur d’aller à l’encontre de toute logique, de tout rationalisme et par peur de lâcher prise. C’est donc cet état d’esprit d’enfant, évoqué précédemment, dans lequel il est important de se retrouver, afin de profiter de ce don qu’est l’intuition dans nos décisions quotidiennes, pour aborder un problème ou une thématique de façon différente et pour repartir, comme à l’époque, en exploration mais de manière consciente cette fois-ci.


(c) Caleb Jones

Comment développer son intuition? 6 étapes pour vous guider


1. Se préparer mentalement: lâcher prise et faire le vide dans son esprit


Le stress est sans doute le pire ennemi de l'intuition, à travers toutes les questions qu’il fait émerger et les idées négatives qu’il fait naître avec lui.

Car le principe de l'intuition est de suivre cette force que l’on pourrait qualifier de “magique”, cette pensée immédiate qui va au-delà de la réflexion rationnelle et des questions qu’elle apporte.

Il est donc essentiel de se placer dans un état de conscience calme à travers des exercices de respiration, de relaxation ou de méditation par exemple: inspirez en profondeur, expirez lentement, calmez votre corps, votre mental et votre esprit. Vous pouvez également exercer la pleine conscience en faisant une pause dans votre journée pour vous étirer pendant quelques minutes, le temps de vous concentrer sur ce qui se passe dans votre corps, dans l’instant présent et sans jugement aucun.


Au-delà de la méditation, la pratique de n’importe quelle forme d’art comme la peinture, la danse, la musique, les arts martiaux, sont également d’excellents moyens utiles au lâcher prise, afin de ne plus être dans le contrôle ni dans l’attente de quoi que ce soit. Il existe par ailleurs une forme d’art que l’on qualifie d’Art Intuitif, un mode d’expression artistique par lequel la créativité est complètement libérée. Sans aucune réflexion préalable sur la forme, la finalité ni l’attente du projet artistique, ce sont uniquement nos émotions et notre esprit qui s’expriment, en se laissant guider par cette force supérieure qu’est l’intuition.

Cela nécessite un lâcher prise complet, condition sine qua non pour laisser s’exprimer librement son intuition.


2. Avoir confiance en soi


Sans doute plus facile à dire qu’à faire, une deuxième étape essentielle au développement de son intuition est d’être en empathie envers soi-même, d’avoir suffisamment confiance en soi, de se valoriser et de croire en sa capacité à prendre les meilleurs décisions possibles, en laissant s’évaporer tout sentiment de négativité par rapport à sa personne. En remplissant votre état d’esprit de pensées positives à votre égard, vous oserez passer à l’action.

Comprenez également que l’échec fait partie de l’apprentissage et vous permet donc d’en tirer des leçons. Il ne représente aucunement une fin en soi et vous conduira par la suite à une meilleure prise de décisions.

Par ailleurs, devant chaque situation de doute face à laquelle nous pouvons nous trouver à un moment donné de notre vie, une technique simple à mettre en place afin de dissiper la peur de l’échec est de se répéter que l’on va faire de son mieux, peu importe l’issue finale.


3. Observer son environnement


Comme évoqué précédemment, l’intuition est une chose innée: chacun de nous la possède. Il faut cependant la cultiver comme toute forme d’intelligence.

Une première étape essentielle pour y parvenir est l’art de l'observation. Prendre le temps d’observer son environnement et prêter attention à ce qui nous entoure: la nature, ses paysages, les objets, les personnes que l’on rencontre, etc. Cet exercice nous permet d’améliorer notre perception des choses, parfois inconsciemment. Ainsi, notre ressenti est affiné et nous aide à prendre les bonnes décisions plus naturellement.


4. Écouter son corps et questionner ses 5 sens


L’accélération des battements de notre coeur, la respiration, la sensation d’étouffer ou au contraire, le calme et la plénitude ressentis dans certaines situations...Toutes ces réactions physiques sont essentielles à la compréhension de la manière dont chacun de nous fonctionne et réagit lors de la prise de telle ou telle décision.

Prenez le temps, chaque jour, d’écouter, de détecter les alertes et tous les signaux que votre corps peut vous envoyer et de noter comment vous vous sentez dans votre corps: l’intuition peut se traduire par une chaleur dans le ventre, un fourmillement dans les mains, une accélération de la respiration, etc.


Prenez également le temps d’interroger votre intuition avec vos sens: jouez et questionnez vos 5 sens grâce à l’adverbe “comment” qui permet d’obtenir des questions ouvertes comme par exemple « comment est le paysage que j’observe? », « comment est le goût ? » ou encore « comment pourrais-je décrire ce que je sens lorsque je touche cet objet ? » et de développer les ressentis sensoriels afin d’obtenir une meilleure lecture intuitive de ce qui nous entoure.


Votre corps est une antenne. Au fur et à mesure, vous prendrez conscience de vos ressentis et des alarmes pouvant s’allumer dans votre cerveau. Ces éléments sont essentiels à la compréhension de ce qui se passe en vous et à l’extérieur.


5. Noter ou dessiner les informations perçues


Un bon moyen de développer son intelligence intuitive est de prendre l’habitude, surtout au début, de noter dans un journal ou de dessiner - sans vous inquiétez de le rationaliser - une information perçue, un ressenti ou une pensée, une idée, un rêve, ou les premiers mots qui pourraient vous venir à l’esprit. Cet exercice est une excellente façon d’observer vos sensations et de débloquer votre intuition.

En écrivant ce qui vous passe par la tête, vous arriverez à être plus conscient de ce qu’il se passe dans votre inconscient, vous pourrez vous relire et faire des liens intéressants entre les différentes situations de votre vie, tout en prenant davantage confiance en votre instinct.


6. Se trouver des distractions et s’amuser !


Notre cerveau traite les informations de manière inconsciente et ce même sans concentration de notre part. Ainsi, lorsque nous avons du mal à prendre une décision, trouver des distractions et faire autre chose pendant un moment nous permet de prendre du recul par rapport à la situation tout en laissant le cerveau continuer à travailler. Ensuite, en se penchant à nouveau sur notre situation, nous serons sans doute plus à même de choisir ce qui nous semble le mieux d’”instinct”.


Par ailleurs, c’est en s’amusant que l’individu se développe le plus, le jeu permettant de laisser s’exprimer une grande part de notre créativité. Lorsque nous sommes enfant, nous le faisons naturellement et c’est cet état d’esprit qu’il est essentiel de retrouver: soyez libres de faire ce qui vous plaît: de la musique, de la danse, du théâtre, du chant, de la peinture, des jeux de société… C’est dans l’expérience et l’expression de la liberté que l’intuition se développe le mieux.


(c) Mike Giles

L’esprit logique et l’intelligence raisonnée nous permettent bien entendu de prendre des décisions éclairées et posées dans notre vie de tous les jours. Sans les mettre totalement de côté, il est important de se laisser guider par son intuition, cette capacité universelle qui se travaille et se cultive pour devenir un guide intérieur qui nous accompagne sur notre chemin de vie. S’y fier ou s’en méfier est un choix avant tout personnel et développer son intuition ne va pas forcément sans pouvoir faire appel à son esprit rationnel; tout est avant tout une question de bon équilibre.


Vanïya Events 2020      CGU-CGV      Tous droits réservés 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now